Fullmetal Alchemist: Brotherhood , 5 héros qui auraient pu être des méchants

1488
Fullmetal Alchemist: Brotherhood

Fullmetal Alchemist: Brotherhood , 5 héros qui auraient pu être des méchants

Comme l’anime, Fullmetal Alchemist: Brotherhood se démarque. Avec autant de caractères gris, voici certains qui auraient pu facilement changer de côté.

Comme l’anime, Fullmetal Alchemist: Brotherhood se démarque. Avec autant de caractères gris, voici certains qui auraient pu facilement changer de côté.

Au fur et à mesure de l’ anime ,  Fullmetal Alchemist: Brotherhood compte parmi les plus grands de tous les temps (contrairement à son prédécesseur incomplet.) L’éclat de mangaka Hiromu Arawaka réside dans son refus de cacher l’obscurité des gens – affichant ses personnages dans toute leur vitalité.

En outre, plusieurs antagonistes ont mené des batailles internes complexes avec eux-mêmes, tandis que d’autres du “bon côté” ont montré de subtiles notes d’ambition et de cupidité. Le flux de la moralité est plutôt complexe dans cette série, ce qui permet d’envisager la possibilité que ceux que nous considérons comme des héros et des méchants n’aient pas réellement emprunté ces voies dans un monde différent.

Héros À Méchant: Roy Mustang

L’un des personnages les plus adorés est le colonel Roy Mustang , même s’il peut sembler arrogant et égoïste à première vue. Cependant, son excès de confiance est expliqué plus loin dans la série: son comportement est une façade, créée afin d’obtenir des informations secrètes de personnes autrement réticentes.

Combinant son indéniable charisme avec son désir le plus profond d’être le Fuhrer d’Amestris, Mustang a considérablement plus de potentiel en lui (qui reste encore inexploré).

Héros À Méchant: Van Hohenheim

Van Hohenheim n’est pas exactement un héros dans l’histoire, ni un méchant. C’est peut-être de sa faute si le Nain dans le Flacon a réussi à obtenir un pouvoir incroyable grâce au génocide de Xerxès, mais il utilise les quelques centaines d’années suivantes pour expier ses crimes.

Héros À Méchant: Le Lieutenant-Général Grumman

Grumman est rétrogradé par le général Raven pour avoir rejeté l’offre de devenir immortel mais parvient toujours à aider Mustang dans ses efforts. Grumman est un chef charmant et amusant, un rare exemple parmi les chefs vicieux du gouvernement militaire d’Amestris.

Bien qu’il aime jouer avec son subordonné, il est clair que son ambition surpasse complètement toute compassion qu’il pourrait avoir pour Mustang. Sa nature féroce émerge en parlant à Mme Bradley de nouveau-Selim, lui disant froidement que son fils sera tué s’il montre jamais sa nature d’homoncule.

Héros À Méchant: Izumi Curtis

Izumi a joué un rôle maternel dans la vie d’ Ed et Al, mais ses méthodes disciplinaires sont plutôt non conventionnelles. Par exemple, elle les laisse sur une île pour comprendre une philosophie compliquée tout en se débrouillant seule.

Izumi est sujette à des accès de rage, surtout après ses expériences désastreuses de transmutation. Dans un autre monde, peut-être, elle aurait été une grande antagoniste, d’autant plus qu’elle parvient toujours à éveiller ses ex-étudiants avec un seul regard.

Héros À Méchant: Pinako Rockbell

Pinako est la gentille grand-mère de Winry et a adopté Ed et Al après le désastre de la transmutation dans leur maison. Dans le passé, cependant, on dit qu’elle était la “Panthère de Resembool”, un terme utilisé par son ex-amoureux implicite, Dominic Lecoulte (avec une peur tremblante dans sa voix.)

Fullmetal Alchemist: Brotherhood , 5 Méchant au héros